Wilsons Promontory trip

Début de semaine, je vois un post sur le groupe des français à Melbourne. Wilsons Promontory. C’est dans la liste des choses que j’ai à faire avant de partir de Melbourne. Pourquoi pas… Je contacte Maryam, on discute du prix. Puis je signe. J’embarque Laurent avec moi. Départ vendredi matin, réveil à 6h30. Nous avons la voiture à 11h et trois bonnes heures de route avant d’arriver là-bas. Nous faisons la connaissance de Maryam, Isabella et Emilie, nos co-voyageuses. Tout le monde est français (forcément sur un groupe de français à Melbourne…).

map

Arrivée à l’entrée du parc, on s’arrête pour faire les vrais touristes : prendre une photo avec la pancarte.

28

Et a peine rentré, on voit des émeus.

27

Puis direction la première balade, nommée Lilly Pilly Gully ou bien Lilly Pilly Gilly, Guily Guily, Lilly Gully, blabla. Finalement j’étais la seule a savoir le nom de cette marche et c’était bien drôle de voir les autres galérer à se souvenir aha. C’était une marche dans la rainforest, c’était hyper intéressant et pas trop mal. Le temps était pas au top mais c’était quand même super dépaysant.

Y avait un point de vue sympa et la balade était tranquille et agréable. Quand même 5.6km mais accessible à tous. Comme on était vendredi il y avait pratiquement personne donc c’était encore plus sympa. Cette forêt a prit feu en 2009 donc comme les baraques et la plupart des trucs ici, elle est assez jeune. On voit encore un paquet d’arbres morts et tout noir, maintenant habités par des guêpes et autres wildlife gentille et belle d’Australie.

Puis direction la plage de Picnic Bay pour voir le coucher de soleil. Habituellement et depuis que je suis ici, on voit le soleil se coucher sur les terres. C’est donc le premier coucher de soleil sur la mer que je voyais, et il valait vraiment le détour.

Sur le chemin, on s’est arrêté au lookout.

La nuit tombée on a reprit la voiture pour se rendre au Freecamp à 1h de route du parc. La route était assez longue mais on a mis la musique à fond et on a chanté. C’était super drôle. Arrivé là bas on a monté la tente rapidement, les filles ont dormi dans la voiture et Laurent et moi dans la tente – il a trop de privilège d’être mon pote lui… 😉

Le lendemain, retour au parc pour profiter de la belle journée qui s’annonce. La voiture et la route, y a plus désagréable je pense !

On attaque fort le samedi matin avec la grimpette du Mont Oberon. Petite marche de 6.8km avec la moitié en montée et l’autre moitié en descente. Physique et y a plus agréable parce que c’est surtout de la “route” mais la vue en haut vaut mille fois la marche.

4

Je sais, ça vous en a bouché un coin. C’était magnifique.

Puis on a glandé sur la plage de Squeaky Beach jusqu’en fin d’après-midi. Journée qui sentait bon l’été, la mer, le soleil et le sable blanc qui fait “squeak”.

Puis retour tranquille sur Melbourne ! Prochain trip dans une semaine et demi : LA GREAT OCEAN ROAD !

map1

Préparez-vous parce qu’à priori un trip va venir tous les 15jours avant mon départ de Melbourne pour la grande aventure.

Pour vous en dire un peu plus, mon bestie (tmtc) Mehdi débarque de France à Sydney le 3 juillet. Il me rejoint là-bas pour partir en roadtrip sur la côté est jusqu’à Cairns. Après ça, aucune idée de ce que je vais faire, sans doute bosser encore un peu si je peux, puisque j’aurais besoin d’argent pour la suite de mon trip… qui ne s’achève pas avec l’Australie !

Des bisous, aimez-moi même si je rentre pas dans 8 mois.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s